Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 06:42

Ce fondant est inratable, succès garanti

 

clipart objets 308

 4 oeufs entiers

200g de beurre

200g de chocolat

180g de sucre

125g de poudre d'amande

 Faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie ou 1min 30 au micro onde

 

Battre les oeufs entiers avec le sucre

 

Ajouter la poudre d'amande

 

Puis le beurre et le chocolat fondus

 

Verser la préparation dans un moule à tarte tapissé de papier sulfurisé

 
clipart objets 073

 four préchauffé à 180°

 

cuisson 30 min

Le fondant est encore meilleur froid.

 

merci Marie Claire

Partager cet article
Repost0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 08:41

En ce moment je fréquente assez souvent le nouveau rayon poissonnerie du supermarché de mon village.

La poissonnière m'a dit faire des essais pour le moment pour voir ce que cherchait la clientèle. Alors chaque arrivage est assez différent.

Hier, j'y ai vu de superbes encornets sauvages (c'est ce que disait l'étiquette du moins) et j'ai eu envie de me lancer dans la cuisine d'encornets à l'encre comme ceux préparés par ma mère, un de mes plats préférés

 

J'avais rapporté du marché une botte d'oignon et une botte d'aillet.

Arrivée à la maison, recherche de recettes sur Internet.

J'ai eu la confirmation que c'était une recette espagnole, entrée certainement dans ma famille avec une grand mère espagnole.

Le lendemain je discute de mon achat avec une collègue de travail grande cuisinière. Elle avait aussi fait un passage au supermarché et avait fait le même achat pour faire la même recette. Etant elle aussi d'origine espagnole, elle pouvait être de bon conseil pour la novice que j'étais.

 

Ma mère a téléphoné au moment où j'étais dans mes recherches.

"Tu mets du vin blanc dans tes encornets à l'encre"

"non"

Elle m'a expliqué comment trouver l'encre... un filament argenté que je devrais trouver à l'intérieur.

 

Dans la soirée un dernier coup de téléphone avec le dernier conseil maternel.

"je rajoute aussi de la chapelure dans la sauce"

 

J'avais en réserve, donc, ce matin, je me lance dans cette préparation inconnue.

 

P1050624

 

Voilà mes monstres.

Je commence par les ouvrir. Attention aux précieux filets d'encre...

 

P1050626

 

Euréka!! Je les ai trouvé.

La description était bonne... filament argenté c'était tout à fait ça, inutile de chercher une poche.

Mais attention en les enlevant de ne pas les crever. J'ai du perdre une partie de la précieuse encre comme ça.

 

La suite de la préparation n'est pas un réel plaisir.

Il faut vider les bêtes, les peler, l'odeur n'est pas franchement agréable.

 

P1050625

Oignons, aillets, et lamelles d'encornet sont mises à revenir dans un peu d'huile.

 

puis je rajoute l'encre diluée ds un peu d'eau, je saupoudre de chapelure et je laisse cuire à feu doux avec un couvercle une heure en remuant de temps en temps

 

L'odeur qui gagne la cuisine commence alors à être une senteur connue. Je commence à me sentir sur la bonne voie.

 

Et voilà, le résultat.

Le goût est tout ça fait conforme au souvenir que j'en avais.

 

 

Mais je préfère manger ceux tout prêts de ma maman.

P1050627

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 10:26
 1 pot d'olives dénoyautées
1 cuillère à café de capres
3 anchois au sel dessalés
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
   
   
mettre le tout dans le hachoir hacher
   pour la tapenade noire faire avec des olives noires
servir sur tes toasts

ma préférence va pour les anchois de Collioure au sel
Partager cet article
Repost0
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 18:26
Ingrédients:

2 belles patates douces
100g (environ) de gruyère rapé
3 oeufs
sel poivre

 
 Eplucher et couper en tronçons les patates douces et les faire cuire dans une casserole d'eau   écraser les patates cuites
   
 ajouter le gruyère et les jaunes d'oeusf un à un  battre les blances en neige
   
 et les incorporer par tiers délicatement à la pâte précédente verser dans des ramequins 
saler, poivrer
et cuire dans le four th 180. Surveiller la cuisson avec un couteau

Lors d'un futur essai, je pense qu'il faut rajouter des épices, des fruits de mer (noix de St Jacques et crevettes) pourraient être aussi mélangés à la pâte

recette à suivre...
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 10:28
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 08:56































un laurier dans le jardin, indispensable pour la recette. Prélever deux feuilles.

Ajouter pour la recette
800g de veau
1 carotte
1 oignon
1 boite de champignon de Paris
1 jaune d'oeuf
2 cuillères de farine
du beurre
de l'eau
sel et poivre



 
 couper la carotte en rondelles et laisser l'oignon pelé entier  faire revenir la viande dans un peu d'huile
   
 ajouter carotte, oignon, laurier et eau chaude et laisser cuire la viande. Quand la viande est cuite, réserver la dans une passoire et garder un grand bol du bouillon de cuisson  faire fondre du beurre
   
 ajouter les 2 cuillères de farine et un grand bol du bouillon de cuisson  Remettre la viande dans la sauce avec le contenu d'une boite de champignons de Paris. En fi de cuisson rajouter un jaune d'oeuf pour lier le tout.
servir avec du riz


Partager cet article
Repost0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 08:44
de beaux foies gras bien frais, qui ont juste été dénervés et plongés dans l'eau quelques heures.

Saler le foie sur les deux faces (environ une cuillère à café rase de sel pour un foie de 400g), quelques tours de moulin à poivre. 
Remplir les bocaux avec chaque foie. Nous avons préféré faire des bocaux de 400g environ en séparant les lobes.
Les bocaux doivent être bien remplis.
Mettre dans le  stérilisateur 1h.
Sortir les bocaux après refroidissement




Partager cet article
Repost0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 09:39
2 petits choux verts ou un gros
1 oignon
800g de chair à saucisse
2 ou 3 oeufs
coulis de tomate

 
   
 faire blanchir les feuilles du chou après les avoir triées et supprimé les nervures dures  
   préparer la farce avec la chair à saucisse, les oeufs, l'oignon haché et les coeurs des choux coupés en fin morceaux
   
   tapisser un plat avec des feuilles de chou blanchies
 
 Verser la farce  recouvrir avec le reste des feuilles
 
 et un coulis de tomate.
Mettre le plat au four
 
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 11:12
Les guines sont des petites cerises qui poussent presque à l'état sauvage dans ma région. Elles ressemblent beaucoup aux griottes. En faisant des recherches sur Internet j'ai vu qu'on les appelait aussi guignes. Il existe une variété plus foncée, que chez moi on appelle communément "guin" (je n'en connais pas l'orthographe). Toutes ces cerises ont la particularité d'être à chair molle, plutôt acides et le noyau s'enlève très facilement en tirant sur la queue. Rien de plus désagréable je trouve de manger un gâteau en faisant attention de ne pas croquer des noyaux (même si ceux ci donne un goût particulier à l'ensemble. J'ai vu qu'il y avait un débat clafoutis aux griottes ou clafoutis aux cerises, chez moi le débat est tranché, ce sera aux guines, guignes ou griottes, comme on veut.
Ce sont également des cerises qui se congèlent très bien. Et quel délice de retrouver des fruits de l'été quand l'hiver s'annonce!
 

 
Ingrédients pour le clafoutis

4 oeufs
125 g de sucre
80g de farine
1/4 de litre de lait (parfois moins)
60g de beurre
1 sachet de sucre vanillé


Battre les oeufs avec le sucre
Ajouter la farine
puis le lait
La pâte doit être assez liquide
Préparer un plat beurré, y mettre les guines avec quelques morceaux de beurre
Verser la pâte dessus
et mettre au four 180° 45 mn
Surveiller la cuisson en plantant un couteau dans la préparation. Les guines rendent parfois beaucoup de jus et c'est plus long à cuire.

en cliquant sur le clafoutis, on peut voir ce qu'il en reste après un dessert à 3 personnes
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 14:36
C'est la saison, ma soeur a récolté de belles pastèques dans son jardin et j'en ai hérité d'une. Qu'en faire ? Confiture de pastèque, je n'en ai jamais fait. Je me lance.
 Suivant les conseils glanés sur Internet et la recette de famille de ma voisine, j'ai coupé la pastèque en fines lamelles. Bien sûr j'ai enlevé la peau, les graines et la partie spongieuse du milieu.
J'ai obtenu 2, 5 kg de chair de pastèque. J'ai rajouté 2 oranges bio coupées en lamelles, une gousse de vanille de Madagascar fendue en deux,  quelques morceaux de gingembre confit découpés en fine lamelles et 2kg de sucre cristallisé.
 J'ai gardé les graines que je trouvais jolies pour en faire peut être un jour quelque chose

La cuisson a été assez longue: 1h dans un premier temps, puis j'ai laissé refroidir, et remis à cuire une heure de plus.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de couteau suisse
  • : pour les bricoleurs non experts qui touchent un peu à tout.
  • Contact

Recherche